outils marechalerieLes outils utilisés

  • les affiloirs et affûtoirs servent à maintenir le tranchant des outils. Certains maréchaux utilisent aussi une pierre à eau.
  • le boutoir est un instrument destiné à parer la corne, bien qu'il ne soit plus guère utilisé aujourd'hui, remplacé par le rogne pied.
  • le brochoir est un marteau qui sert à brocher les clous.
  • le compas de pied sert à mesurer précisément les angles de la corne en ferrure orthopédique.
  • le dégorgeoir sert à créer une logette dans la paroi du pied pour y enfouir le rivet
  • le dérivoir est un instrument destiné à redresser les rivets des clous, afin d'enlever le fer.
  • l'enclume sert à marteler les fers et à leur donner la tournure.
  • la forge, autrefois au charbon, maintenant au gaz, sert à chauffer les fers pour les tourner c'est-à-dire les adapter à la forme du pied.
  • la mailloche est un marteau léger, souvent à tête nylon, destiné à parer le pied.
  • le marteau à étamper sert à rajouter un trou (étampure) au fer.
  • la pince à parer est une pince aiguisée, servant à couper la corne.
  • la pince à river est une pince destinée à recourber l'extrémité des clous (river).
  • la pince à sonder sert à tester la sensibilité du pied et à détecter des hématomes (bleimes) ou des abcès.
  • la rénette est un instrument à lame courbe destiné à dégager les fourchettes.
  • la râpe sert au travail de finition du parage.
  • le rogne pied est une lame droite aiguisée destinée à parer la corne.
  • le tablier de cuir protège les jambes du maréchal.
  • la tenaille de forge est une tenaille à bouts aplatis servant à manipuler les fers brûlants.
  • la tricoise est une sorte de tenaille destinée à couper les clous et est parfois utilisée dans l'étape du brochage.